Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Stop à la précarité !

6 Février 2017, 19:13pm

Publié par Bernardoc

Article publié dans UGICT-Ifos

Collab' un jour, précaire toujours ? Les collaborateurs parlementaires se mobilisent

Alors que le Penelope Gate défraie la chronique depuis deux semaines, les syndicats dénoncent le manque d’encadrement de la profession de collaboratrice et collaborateur parlementaire. Pour eux, cette affaire est "l'arbre qui cache la forêt puisque leur "profession souffre, à la fois, d’une insuffisante reconnaissance statutaire mais aussi d’une forte précarité. Chaque renouvellement électoral entraîne un plan social silencieux, des centaines de licenciements."

À l'occasion des prochaines élections 1.300 collaboratrices et collaborateurs parlementaires pourraient perdre leur emploi à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Mardi 7 février les syndicats organisent une mobilisation et une conférence de presse autour du slogan "On ne veut pas de passe-droits, simplement la loi !".

Depuis des années, ils réclament en effet un meilleur encadrement de la profession et des outils de modernisation du dialogue social qui permettraient d’apporter les garanties nécessaires :

  • l’établissement d’une convention collective pour les collaboratrices et collaborateurs parlementaires, qui en sont jusqu’à présent dépourvus;

  • la requalification des licenciements en licenciements économiques en fin de mandat ;

  • la mise en place d’un Comité Hygiène et Sécurité au travail (CHSCT) ;

  • la compensation de la précarité de notre métier ;

  • l’arrêt du transfert des dotations salariales vers les groupes parlementaires ;

  • une branche professionnelle pour les collaboratrices et collaborateurs d’élus.

    Mais après tout, cette « profession » n'est-elle pas le marchepied vers la députation (ou le mariage!) ?

    Et ce n'est pas fini...

 

Commenter cet article