Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

JEP 2017, samedi.

16 Septembre 2017, 18:35pm

Publié par Bernardoc

JEP ? Journées Européennes du Patrimoine !

Je guidais cet après-midi, en compagnie de deux charmantes jeunes filles, la visite de la Bourse du Travail de Bordeaux, classée monument historique depuis 1998 et patrimoine du XX° siècle par le ministère de la culture.

Il y avait une estrade, et c'est donc depuis l'estrade, que j'ai appelé à travers le hall les visiteurs à venir me rejoindre de l'autre côté, histoire de leur faire apprécier l’acoustique. Je les ai ensuite remerciés d'être venus dans cet antre qui abrite de nombreux fainéants, cyniques et extrémistes (ça aussi c'était une première).

La visite fut un peu perturbée par les préparatifs de la visite payante de demain (hors CGT bien sûr). En effet, le foyer sud était quasiment inaccessible puisqu'y étaient stockés tables et chaises. Puis en redescendant, j'accompagnais des retardataires qui avaient loupé le début, et c'est la salle Ambroise CROIZAT qui était occultée et la fresque flamboyante pratiquement invisible derrière les fumées de scène. Je ne suis pas sûr que ce soit un bon point pour demain. J'imagine que du temps où la salle accueillait les fêtes scolaires de fin d'année, cette fresque ne perturbait pas les spectateurs.

Déception pour mon ego : c'est la première fois que nous ne fûmes pas applaudis sur l'atrium (fin de la visite).

Mais un peu plus tôt, j'avais été consommateur et, au Haillan cette fois, nous avions assisté en famille à la présentation du livre édité à l'occasion du cent-cinquantenaire de la commune, avec un buffet somptueux auquel malheureusement nous n'avons pu toucher, nos obligations nous ayant entraînés ailleurs.

Et demain ? En principe il doit pleuvoir, donc nous n'irons pas déambuler dehors mais visiterons un lieu au sec.

Et ce n'est pas fini...

 

JEP 2017, samedi.JEP 2017, samedi.JEP 2017, samedi.
JEP 2017, samedi.JEP 2017, samedi.JEP 2017, samedi.
Commenter cet article