Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Le cyber-parc et Majorelle.

15 Mai 2018, 15:46pm

Publié par Bernardoc

Nous avons rencontré peu de touristes dans le premier, en revanche beaucoup de jeunes qui se connectaient avec leurs appareils portables. Apparemment il s'agissait d'étudiants qui venaient profiter d'un havre de paix fort bien entretenu et pédagogique : une véritable oasis en plein milieu de la ville. « Prenez votre temps » avait dit Mustapha, mais il devait trouver que l'on prenait vraiment notre temps puisqu'il est venu nous rejoindre pour se balader avec nous. Il y avait au milieu de ce parc, qui s'ouvre par un bâtiment consacré à l'histoire des télécommunications au Maroc, une exposition photo sur les dangers de la pollution et des changements climatiques ; particularité : les légendes étaient toujours bilingues, tantôt français/arabe, tantôt anglais/arabe, tantôt anglais/français. Bizarre.

Il était temps d'aller déjeuner avant de nous diriger vers la rue Yves St Laurent, siège du musée du même nom (que nous n'avons pas visité) et du fameux jardin Majorelle, un peintre célèbre pour ses bleus qui le créa et y vécut dans la première moitié du siècle dernier, que le couple Bergé/St Laurent a racheté en 1980, et qui abrite même les cendres du fameux couturier : quel beau jardin du souvenir !

Autre attraction à découvrir absolument à une extrémité du jardin : le musée berbère : petit mais absolument remarquable, notamment une salle « sous la voûte étoilée » qui met en valeur les bijoux d'ambre et d'argent, spécialité de cette population.

La journée n'était cependant pas terminée pour nous, puisqu'après le délicieux repas au riad nous sommes allés boire un coup sur la place (voir plus haut).

Et ce n'est pas fini...

Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Le cyber-parc et Majorelle.
Commenter cet article