Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Deux musées.

7 Juillet 2018, 13:40pm

Publié par Bernardoc

Je n'avais jamais visité le premier : le musée de la contrefaçon (16 rue de la Faisanderie). Tout petit musée à l'entrée très discrète (il faut sonner pour qu'on vous ouvre la porte), créé à l'initiative de l'Union des Fabricants, et constitué en majeure partie d'éléments saisis par le service des douanes. On y trouve un peu de tout : maroquinerie, vins et spiritueux, montres et bijoux, CD et DVD, habits de sport, parfums et cosmétiques, tabac, jeux et jouets,, pièces industrielles (souvent vendues comme pièces d'origine, bien sûr),mais aussi médicaments qui représentent les plus grosses saisies des douanes françaises (et j'ai envie de dire : heureusement !)...sans parler des œuvres d'art.

Quelques chiffres : la contrefaçon représente 5 à 10% du commerce mondial ; 36 millions de produits saisis en Europe, dont 8,8 millions en France (chiffres publiés en 2015) ; estimation de 30 000 emplois perdus en France. Mais surtout les réseaux de contrefaçon rejoignent parfois les réseaux de criminalité organisée.

Enfin, moi qui suis loin d'être un fan de marques, je m'interroge sur l'intérêt de contrefaire certains produits.

Le deuxième musée, comme le précédent, et ce fut une heureuse surprise, pratiquait des réductions pour les vieux. Sûrement les gestionnaires de ces établissements sont de dangereux opposants à la politique actuelle menée contre les vieux. Il s'agit du musée du Jeu de paume , consacrée à la photographie et aux arts visuels. J'y étais déjà venu il y a des années, mais je n'avais pas souvenir qu'il était si grand. A l'entrée, on nous demande notre code postal et au moment où je l'annonce, le visiteur derrière moi s'exclame « Le Haillan ? » ; c'est un nouvel habitant de notre ville, venu de St Médard : étonnante coïncidence, deux Haillanais qui ne se connaissent pas entrer sans concertation au même musée, au même moment ! Deux expositions simultanées : Gordon MATTA-CLARK, « anarchitecte », nous présente des clichés de bâtiments en voie de démolition : assez déprimant. La seconde, de Bouchra KHALILI, intitulée « Blackboard » était très intéressante et comportait surtout des vidéos consacrées à différentes voies d'immigration : c'est dire si on était en plein dans l'actualité.

J'ai pu profiter de ces deux musées ouverts le mardi, ce qui est assez rare.

Et ce n'est pas fini...

 

Commenter cet article