Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Braşov.

8 Juin 2019, 07:56am

Publié par Bernardoc

Comme c'est une vieille cité médiévale saxonne, à l'origine, on l'appelait Kronstadt. Ce fut une courte visite avant de rejoindre notre hôtel, de la place du conseil à l'église Noire, avant de bénéficier d'un moment libre. Deux heures étaient prévues, mais nous l'avons ramené à 1h30 car nous commencions à être fatigués, non seulement de la journée, mais aussi du voyage dont nous venions de dépasser la moitié de la durée.

Surnommée la « ville à la couronne », Braşov fut une prospère cité commerciale. Aux confins de la Moldavie et de la Valachie, elle a payé son tribut au changement, et ce dès 1987 ; des traces de balles sur l'église en témoignent.

Sur la place du Conseil (Piaţa Sfatului) se dresse la maison du Conseil. Tiens je ne l'ai pas encore mentionné, mais maison, c'est « casa », rue : « strada » ; on voit aussi des noms tels que « coafor », « balansoar », « piese auto »...pour lesquels nous n'avons pas besoin de dictionnaire. Nous n'avons pas visité le musée d'histoire hébergé dans la cas.

L'église Noire est ainsi appelée car ses murs ont été noircis lors de l'incendie de la ville en 1689 ; mais je dois dire qu'ils m'ont simplement paru avoir la couleur de leur âge. Vous ne verrez que les photos de l'extérieur (cf. articles précédents).

Pas très loin se trouve un porche qui conduit à une église orthodoxe, car comme dans les cévennes ou à Amsterdam, à certains moments il fallait cacher les édifices religieux qui n'étaient pas dans la ligne.

Nous avons profité de notre temps libre pour arpenter la rue piétonne et boire un coup sur la place, mais je n'ai pas contacté Rodica, la présidente d'IFEF (Internacia Fervojista Esperanto-Federacio), résidente de cette ville.

Et ce n'est pas fini...

 

Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Braşov.
Commenter cet article