Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Un film qui rend heureux.

1 Juillet 2019, 22:47pm

Publié par Bernardoc

C'est ainsi qu'Arte présentait Alexandre le bienheureux. Et ils avaient bien raison. Ce film, qui pour moi était un précurseur de mai 68 a réellement compté lors de sa sortie par sa gentille et pacifique subversion. Le vieux monde était en train de s'écrouler sous nos yeux. Et 52 ans après, on voit que ce monde pré-68 est vraiment celui vers lequel voudrait tendre notre gouvernement. Embrigadement et refus de l'originalité sont les deux pôles qui semblent guider l'action de nos millionnaires au pouvoir : c'est ce qu'ils appellent le "nouveau monde".

Tu parles ! Nous assistons sans broncher au détricotage de toutes les conquêtes sociales de nos parents ou grand-parents. Gazage et enfumage se veulent une réponse aux protestations hebdomadaires désorganisées. Et ça marche !

Alors, peut-être, allons dormir? et quand nous nous réveillerons faisons un pas de côté, comme dans L'An 01, qui lui est sorti cinq ans après le film d'Yves ROBERT.

On peut toujours essayer, non ?

Et ce n'est pas fini...

 

Commenter cet article