Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Mon bureau.

2 Septembre 2019, 10:32am

Publié par Bernardoc

Trouvé dans Le Mag Radins.com d'aujourd'hui un article du 31 octobre 2017, toujours d'actualité.

Au bureau, le désordre est plutôt bon signe ! Il prouve que vous êtes productif et efficace. Et c’est scientifiquement prouvé !

Sur un bureau en désordre, nous trouvons de tout. Les papiers s’entassent là où il reste encore un peu de place, les restes de nourriture ne sont pas jetés juste après le repas et les objets personnels viennent compléter ce joyeux fouillis. Il faut savoir que ce bazar est très personnel et que la personne qui travaille à ce bureau est tout à fait en confiance. Le désordre est rassurant, il permet de trouver ses marques et d’avoir le sentiment de parfaitement contrôler une situation. Le fait que les personnes extérieures ne comprennent pas ce fouillis fait naître un sentiment de puissance qui donne des ailes. Il est donc primordial de ne pas toucher au bazar des autres !

Les personnes très créatives ont besoin de leur esprit pour travailler et celui-ci ne peut pas être pris par le rangement. Le laisser-aller qui engendre le désordre est aussi celui qui fera naître de belles idées. De plus, pour évoluer dans un bureau en désordre, il faut être malin ! Ce qui renforce une fois de plus la créativité.

Avoir un bureau en désordre est très commun chez les personnes les plus performantes. C’est normal ! Ces dernières préfèrent utiliser leur esprit et leur énergie pour travailler efficacement au lieu de perdre du temps à ranger ou classer. Les personnes qui travaillent dans le fouillis vont à l’essentiel et ne se soucient pas des détails.

Ces tendances sont prouvées scientifiquement par plusieurs études. Kathleen VOHS, par exemple, est une chercheuse en psychologie de l'université du Minnesota. Elle a prouvé que travailler dans une pièce en désordre permettait d'être plus créatif que lorsque l'on travaille dans une pièce parfaitement rangée.

Une équipe de chercheurs allemands a également travaillé sur cette thématique et a prouvé, via une étude récemment publiée dans le Journal of Consumer Research, que les personnes qui avaient un bureau en désordre avaient inconsciemment besoin d'être productives.

Il faut savoir analyser l’impact de ce beau bazar sur notre travail afin d’expliquer le phénomène à ses collègues et à ses supérieurs.

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article