Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Communiqué des organisations syndicales de la Gironde

14 Décembre 2019, 08:50am

Publié par Bernardoc

Les représentants des organisations syndicales de salariés de la Gironde FO, CGT, FSU, Solidaires et celles des étudiants et lycéens FSE et UNL se félicitent de l’unité public/privé/jeunes avec des dizaines de milliers de manifestant.e.s encore dans la rue ce jeudi 12 décembre à Bordeaux, comme dans d’autres villes de France, avec une détermination intacte pour gagner le retrait du projet gouvernemental Macron/Delevoye de « régime universel de retraite par points ».

Ce jeudi 12, nous réaffirmons que nous sommes tous perdants avec cette réforme !

Travailler plus longtemps pour gagner encore moins ! Innaceptable !

Le 1er ministre Edouard PHILIPPE a confirmé la suppression des 42 régimes ! Avec un calcul sur toute la carrière au lieu des 25 meilleures années pour le privé ou les 6 derniers mois pour le code des pensions. Une réduction des droits à pension pour toutes les professions !

Ainsi les femmes à qui on substitue aux 8 trimestres par enfant (dans le privé), un bonus de 5% (perte de 9,09% pour une mère d’un enfant et de 17,21% pour une mère de deux enfants). Peu importe la génération, il faudrait, dès 2022, progressivement tous.tes travailler plus longtemps et jusqu’à l’âge de 64 ans en 2027 pour garantir un niveau de retraite comparable, sinon c’est ‐ 10% de décote. C’est la double peine et le recul de l’âge réel de départ à la retraite sans le dire !

Le projet gouvernemental de régimes de retraite par points n’est ni amendable, ni négociable. Il doit être retiré !

Au plan national à la SNCF, à la RATP, dans les raffineries et dans de nombreux autres secteurs professionnels les grèves ont été reconduites. De même, en Gironde, chez les enseignants, les cheminots, la Chimie, Ports et Dockers, AIA de Bordeaux, Énergie, Hospitaliers et Territoriaux …

Nous appelons dès maintenant et les jours suivants à poursuivre la mobilisation et à réunir en assemblées générales les salarié.e.s dans tous les établissements et entreprises, les étudiant.e.s et les lycée.ne.s sur leurs lieux d’études pour organiser la grève jusqu’à gagner le retrait ! Les actions sont à décider collectivement et en priorité sur les lieux de travail pour les articuler avec les moments interprofessionnels.

 

Le mardi 17 décembre manifestation interprofessionnelle

À 11h30 au départ de la place de la République.

 

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article