Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Hénaurme !

5 Décembre 2019, 19:51pm

Publié par Bernardoc

Hier Sud ouest interrogeait de façon tout à fait neutre des individus : médecin du travail, attaché de recherche, infirmière, étudiante,...sur « Comment ils vont gérer les difficultés de transport ». Bien entendu, pas une seule question sur le fait qu'ils soient non-grévistes.

Eh bien malgré cela et le tapage de tous les médias pour assimiler cette grève à une grève des transports, malgré la tentative du ministre de l'éducation nationale de faire des promesses (et on sait ce qu'il faut en attendre), malgré les annonces de Castaner en direction des flics (pas des pompiers qui luttent depuis des mois), la préfecture de Gironde annonce plus de 20 000 manifestants à Bordeaux, c'est dire que le 30 000, s'ils n'étaient pas atteints, n'étaient pas loin.

Lorsque nous arrivions à la manif, à côté de gens de la police nationale aux mines patibulaires prêts à se déguiser en black blocs, un flic, républicain, il en reste ! Nous a souhaité avec un sourire avenant une bonne journée.

Il y en avait du monde ! Et ce qui laisse bien augurer, il y avait peu de cortèges homogènes de telle ou telle corpo, mais tous les marcheurs étaient mélangés et parsemés de gilets jaunes.

Un fort moment fut lorsque le cortège passa sous des appartements de pompiers d'astreinte qui se massaient sur le balcon en applaudissant et en allumant des torches. Inutile de dire que les applaudissements furent retournés.

Avant-hier j'ai vu passer une pétition sur mesopinions.com demandant l'interdiction de la grève à la SNCF. Inutile de vous dire que ce site est maintenant banni de mes courriels.

Mais enfin, pour ceux qui ne croient pas à la possibilité pour le peuple d'arriver à imposer une meilleure répartition des richesses, reste toujours la solution prônée par l'image de tête !

Et ce n'est pas fini...

Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Hénaurme !
Commenter cet article