Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Ca commence aujourd'hui.

8 Septembre 2020, 13:42pm

Publié par Bernardoc

Bouleversant Philippe TORRETON hier soir dans ce film de Bertrand TAVERNIER projeté sur Arte. Il a plus de vingt ans, mais je ne suis pas sûr que la situation ait beaucoup évolué depuis.

On y voit une équipe de maternelle en milieu défavorisé (mais pas en ZEP par la faute du collège de secteur qui aurait peur d'être stigmatisé) qui se débat dans les difficultés au quotidien pour mener à bien sa tâche éducative. Car oui, il s'agit bien d'« éducation » et non d'« instruction » comme certains réactionnaires souhaiteraient le voir. Il y a bien longtemps que le ministère de l'instruction publique a été remplacé par le ministère de l'éducation nationale, ce qui lui donne une tout autre dimension.

On peut assister au combat quotidien mené par cette équipe, et surtout le directeur, pour assurer à tous ces petits ce que la république doit leur apporter. Et ce n'est pas facile ! Et encore, à l'époque, c'était un gouvernement de gauche ! Ce qui n'empêchait pas les services sociaux de subir un scandaleux manque d'effectifs et de moyens, d'où des problèmes dans les relations avec le système éducatif.

Ce n'était pas une caricature : je me souviens lorsque j'étais en formation de CPE comment nous avions viré une représentante des assistantes sociales, jalouse de son secret professionnel qu'elle refusait de partager avec nous. Heureusement, lorsque j'étais en responsabilité j'ai toujours su établir des rapports de coopération avec les personnes qui travaillaient au quotidien avec moi, mais pas avec leur cheffe qui se permettait de venir dans mon établissement sans même annoncer sa visite ni me saluer.

L'inspection a pu paraître caricaturale, mais hélas, elle était très près de la réalité.

Le coup de gueule contre la police m'a rappelé quelque chose, d'ailleurs je vous en parlerai probablement un de ces jours.

Vous avez compris que je me suis retrouvé dans l'image de ce directeur, et comme lui, pour l'avoir trop ouvert, je ne suis pas passé à la hors-classe, ce qui me coûte environ 300 € par mois à la retraite.

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article