Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

La Laïcité, une exception menacée.

27 Janvier 2021, 11:12am

Publié par Bernardoc

Le sous-titre de ce livre qui vient de paraître est : "Regards croisés sur un principe républicain". regards croisés, car ils se sont mis à dix pour le rédiger. Voici donc la présentation des contributeurs :

    • Jean-François CHALOT, ancien instituteur, a terminé sa carrière dans l'animation comme responsable chez les "Francas" ;

    • Claude BARRATIER, ancien instituteur, professeur et chef d'établissement, militant laïque de toujours ;

    • Jean-Marie BONNEMAYRE, Président du CNAFAL, des DDEN des Hautes-Pyrénées, administrateur de la FOL de ce département ;

    • Guylain CHEVRIER, docteur en histoire, ancien militant ouvrier, ancien membre de la mission laïcité du Haut conseil de l'intégration ;

    • Caroline FOUREST, journaliste, essayiste et réalisatrice ; lutte contre les intégrismes religieux catholiques, juifs et musulmans, l'antisémitisme et les extrémismes politiques ;

    • Julien GUERIN, professeur d'histoire, conseiller municipal ;

    • Eddy KHALDI, ancien enseignant, auteur notamment de L'ABC de la laïcité ;

    • Jean MOUROT, ancien instituteur, ancien responsable de la rubrique « laïcité-anticléricalisme » de la revue L'Ecole Emancipée ;

    • C.NABUM, ancien instituteur, conteur ;

    • Nathalie ROCAILLEUX, psychologue clinicienne, Présidente du CDAFAL du Var.

Chacun(e) a participé à la rédaction d'un ou de plusieurs des 20 chapitres parmi lesquels « Laïcité et question sociale », « Liberté de conscience et caractère propre », « La gauche et le voile », « L'Eglise contre la loi »...

Le livre se termine par la présentation de cinq livres complémentaires (notamment celui de Jean-pierre OBIN) pour ceux qui voudraient encore aller plus loin.

Quelques citations pour vous donner l'eau à la bouche :

    • D'abord, Jean JAURES en 1904 : « La démocratie a le devoir d'éduquer l'enfance ; et l'enfance a le droit d'être éduquée selon les principes mêmes qui assureront plus tard la liberté de l'homme. Il n'appartient à personne, ou particulier, ou famille, ou congrégation, de s'interposer entre ce devoir de la nation et ce droit de l'enfant. »

    • Georges WEILL, député allemand et correspondant de L'Humanité, qui était assis en face de Jaurès lors de son assassinat, écrivait : « L'idéal positif qui unit les partisans de la société laïque est facile à indiquer. Ils croient à l'existence d'une morale naturelle, accessible à tous les humains puisque tous sont doués de raison. Cette morale enseigne le respect de la personne humaine, de la nôtre aussi bien que des personnes étrangères. Elle enseigne le respect de la science, l'admiration pour les conquêtes accomplies par elle, l'espoir qu'elle en fera de plus grandes encore. Elle enseigne enfin l'amour de l'humanité, la confiance dans ses progrès, le désir d'y contribuer. »

    • Dans le chapitre « La laïcité et le Cnafal » Jean-Marie BONNEMAYRE écrit : « La laïcité est la condition essentielle de l'apprentissage de la liberté, de l'esprit critique et de la responsabilité. »

    • Dans le chapitre « Liberté de conscience et caractère propre », Eddy KHALDI remarque que « L'enseignement catholique suggère que la somme des intérêts particuliers et spécifiques constitue l'intérêt général. »

    • Claude BARRATIER (un homme), écrit dans le chapitre « Ennemis et défenseurs de la laïcité » : « La laïcité dans le monde se fait rare, menacée par tous les totalitarismes mais elle est comprise partout...Elle est ardemment souhaitée par les fermmes. C'est peut-être par les avancées féministes que ce concept reprendra vie et force. »

Convaincus de l'intérêt de cet ouvrage ? Vous pouvez le commander pour 15 € à www.thebookedition.com

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article

J. F. Launay 27/01/2021 16:04

Jean-Pierre Obin a hélas oublié que son « étude ne peut prêter à généralisation et à dramatisation excessive : les phénomènes observés l’ont été dans un petit nombre d’établissements » et depuis il est passé dans la surenchère liberticide !