Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Une bonne nouvelle pour commencer l'année.

5 Janvier 2021, 12:00pm

Publié par Bernardoc

Extraits (commentés) de libération.fr d'aujourd'hui

Plus de 200 employés californiens de Google se syndiquent. A l'échelle de la silicon valley cela peut paraître un faible nombre, mais vu les pressions exercées sur ces cadres, c'est un bon départ pour quelque chose d'indispensable dans le monde du travail : un syndicat.

Le nouveau syndicat espère pouvoir traiter des questions de salaires, de conditions de travail, mais aussi de problématiques éthiques, informent les fondateurs dans un communiqué. A la CGT nous avons l'UGICT (Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens), et il n'y a rien à redire à ce que se propose de faire ce syndicat, l'AWU (Alphabet Workers Union).

Kara Silverstein, une dirigeante de Google : «On a toujours travaillé dur pour créer un environnement de travail favorable et enrichissant. Bien sûr, nos employés ont des droits que nous soutenons. Mais, comme nous l’avons toujours fait, on continuera de nous engager directement auprès de tous nos employés.» La réponse patronale n'a rien d'étonnant : comme en politique, diviser pour mieux régner ; on va voir chacun individuellement, on l'embobine et après on met l'ensemble des personnes devant le fait accompli.Surtout dans ce milieu et en ce moment où le télétravail fleurit, plus de communication entre les salariés, ce qui ne peut que laisser les mains libres au patron. C'est pourquoi les syndicats revendiquent au moins partiellement le retour sur le lieu de travail, principal moyen de s'organiser collectivement.

Lorsque j'étais sur un poste de direction, j'ai toujours regretté de ne pas avoir de syndicat organisé en face de moi, mais que des râleurs individuels avec lesquels il est difficile de construire quelque chose ensemble, comme ce fut le cas à la Libération lors de la création des grands services publics nationalisés.

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article