Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Alghero.

7 Octobre 2021, 11:23am

Publié par Bernardoc

La Sardaigne n'a cessé d'être envahie au cours des siècles. Il y a une vingtaine d'années, j'ai eu l'occasion de faire un stage dans le sud-ouest de l'île, à Iglesias, qui n'est pas vraiment un nom à consonance italienne. Et dans cette ville du nord-ouest, Alghero, ce sont les catalans qui ont laissé des traces, toujours vivantes d'ailleurs ne serait-ce que dans les couleurs et dans les noms de rues.

Le Routard décrit la ville comme un mélange de St Malo et d'Essaouira ; bien vu, je confirme. Mais c'est aussi la ville du corail, omniprésent dans toutes les boutiques. Elle fut fondée au XII° siècle par la même famille (les Doria) qui avait également créé Castelsardo. Nos déambulations dans la vieille ville, après l'indispensable promenade sur les remparts, nous ont conduits jusqu'à l'imposante cathédrale di Santa Maria et son campanile octogonal.

Avant le « temps libre » pour prendre un capuccino et faire quelques achats, nous avions également visité le « complesso monumentale San Francesco », église gothico-catalane de la fin du XV° siècle et son cloître aux 22 colonnes et à arcades rondes.

Plusieurs vélos sont beaucoup plus récents : le 100ème Giro était parti d'Alghero !

Une ville dans laquelle on aurait aimé flâner un peu plus longtemps, mais les horaires d'ouverture de la nécropole d'Anghelu Ruju commandaient notre départ.

Et ce n'est pas fini...

Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Alghero.
Commenter cet article