Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Ce n'est pas dans Sud-Ouest.

11 Décembre 2011, 18:17pm

Publié par Bernardoc

         Effectivement, rendre compte d’une manifestation en faveur de la laïcité aurait pu risquer de choquer les lecteurs de St Eloi. Pourtant c’est bien ce gouvernement qui a décidé d’un jour de la laïcité, nommément le 9 décembre, jour anniversaire de la loi de séparation des églises et de l’état. Mais, mis à part le choix de cette date, nos gouvernants n’ont rien entamé d’officiel pour permettre aux citoyens de réfléchir sur cette grande loi qui a permis le vivre-ensemble depuis plus d’un siècle.

         A Bordeaux, un rassemblement avait lieu devant l’hôtel de ville à l’appel de plus de deux douzaines d’associations, dont l’ensemble des organisations maçonniques et La Ligue de l’enseignement, dont il faut se souvenir que c’est elle la première qui avait accolé un qualificatif – ouverte – au beau mot de laïcité, comme si ce dernier ne se suffisait pas à lui-même. Il est à noter l’absence de représentations  de partis politiques ès qualité, même si de nombreux militants laïques sont également des militants partisans.

         Après la remise d’un arbre de la laïcité à la représentante du maire de Bordeaux (le ministre des affaires étrangères étant retenu par ailleurs), nous partîmes en cortège dernière la fière banderole Liberté Egalité Fraternité Laïcité jusqu’à l’Athénée municipal où l’amphithéâtre était déjà en partie occupé par des personnes qui étaient venues écouter le conférencier Jean-Michel QUILLARDET co-fondateur et président de l’Observatoire international de la laïcité.

         Autour de lui, à la tribune « modérée » par Michel CARDOZE qui nous a lu des extraits du discours d’Aristide BRIAND, siégeaient la LICRA, les libres penseurs, le GODF, SOS-Racisme, la LDH, l’Ufal et la Ligue de l’enseignement. Chacun prit la parole à tour de rôle pour présenter son organisation et son engagement laïque, puis, brillamment, devant un amphithéâtre bien rempli, l’orateur nous brossa un tableau actuel de la laïcité. Il fut longuement applaudi et c’est à ce moment-là que des impératifs horaires nous firent quitter, à regret, la salle.

         Quelques illustrations de cette manifestation via le lien ci-dessous.

https://picasaweb.google.com/112734244000396611033/Laicite101211?authuser=0&authkey=Gv1sRgCPDQ1Y3eq6WWeg&feat=directlink

 

Et ce n’est pas fini…  

Commenter cet article