Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

County Clare.

5 Juillet 2012, 12:25pm

Publié par Bernardoc

         C’est dans ce comté, dont le chef-lieu est Ennis, que j’avais enseigné au début de l’année 1983. Nous sommes effectivement passés près de l’endroit où j’avais habité (Crusheen), près de mon ancienne école (Tulla), à côté d’Ennis…sans rien voir sinon les sorties d’autoroute : tu parles d’un changement ! Il est bien fini le temps où les conducteurs se saluaient chaque fois qu’ils se croisaient.

         Le Co Clare est célèbre pour deux phénomènes géologiques : le Burren et les falaises de Moher. Cela allait-il avoir un aspect différent trente ans après ?

         Après le repas traditionnel (devinez quoi ? mais oui, saumon !) nous arrivons aux falaises. Effectivement, ça a beaucoup changé. Le site a été aménagé avec boutiques, restos, exposition, chemins goudronnés,…mais aussi sécurisé, et si les barrières ne suffisaient pas, une pancarte donnant le numéro des Samaritains, toujours prêts à dialoguer avec les désespérés qui auraient envie de se jeter dans l’océan depuis le sommet. J’avais hâte de la découverte maritime qui devait succéder à cette visite terrestre. Las ! Lorsque nous sommes arrivés au port, le capitaine, qui rentrait d’une excursion, avait décidé de ne pas ressortir vu les conditions climatiques.

Dommage, mais cela allait nous laisser davantage de temps pour les deux arrêts suivants : l’abbaye de Kilfenora, enfin ce qu’il en restait, car depuis le XII° siècle le temps avait fait son œuvre et le dolmen de Poulnabrone bien mieux conservé quoique beaucoup plus ancien (4 000 ans avant notre ère). Nous avons, ici aussi, expérimenté le temps irlandais lorsque, arrivés avec le soleil, nous sommes retournés précipitamment au car sous la pluie. Ce dolmen situé en plein milieu du Burren, nous a donné l’occasion de pouvoir nous rendre compte de l’aridité de cette région rocailleuse, mais également de découvrir la végétation qui se nichait dans le moindre trou. Cette région a la particularité d’abriter, si l’on peut dire, des plantes que l’on trouve normalement soit dans les régions arctiques, soit dans les régions alpines, soit dans les régions méditerranéennes.

         Quelques photos en suivant le lien :

https://picasaweb.google.com/112734244000396611033/CoClare?authuser=0&authkey=Gv1sRgCLeWj5imj9DGdg&feat=directlink

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article