Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

CRD.

16 Avril 2015, 12:06pm

Publié par Bernardoc

         Développé, cela signifie : Concours de la Résistance et de la Déportation. Nous avions été sollicités pour le primer et c’est sans doute la raison pour laquelle on m’a demandé de participer à la correction. C’était la première fois que j’étais correcteur de ce concours – dont le thème cette année était la libération des camps -, et j’y suis allé bien volontiers, d’autant que la correction se déroulait dans le collège où j’avais pris ma retraite.

         Comme le concours de l’AMOPA (Défense et illustration de la langue française), le concours de la Résistance est en pleine expansion en Gironde. Je me souviens avoir dit une fois à une collègue qui n’avait pas fait participer ses élèves que c’était une faute.

         La correction se fait en binôme : un enseignant d’histoire, qui vient bénévolement ce mercredi après-midi, et un représentant d’association, mémorielle ou partenaire de l’éducation nationale. Je ne connaissais pas mon co-correcteur, mais nous nous sommes bien entendus : comme moi il n’hésitait pas à utiliser tout le spectre des appréciations, d’« Excellent » à « Passable » (car il ne fallait pas décourager les participants, même si la qualification « Passable » était parfois généreuse). Nous avons discuté sur trois devoirs seulement.

         Nous avions des travaux tantôt collectifs, tantôt individuels, mais ce sont les premiers qui se sont vu attribuer davantage de mentions « Excellent ». Certains groupes d’élèves avaient effectué un travail de recherche remarquable et la présentation était à la hauteur : sommaire explicite, sources indiquées, iconographie abondante : c’était un vrai plaisir et il est vraiment capital que ce concours perdure car : « Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde».

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article