Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Des ours, des loups et des moutons.

18 Juillet 2011, 15:22pm

Publié par Bernardoc

         Gros scoop depuis quelques jours : les loups aiment les moutons ! Et moi qui croyais, comme Monsieur SEGUIN, qu’ils n’aimaient que les biquettes !

         Trêve de plaisanterie : il s’agit d’un vrai drame pour les éleveurs de moyenne montagne que de voir leurs troupeaux décimés en une nuit, et décimés, qui plus est, par une espèce protégée. Contrairement aux ours, qui s’attaquent également aux mêmes « proies » après avoir été réintroduits dans leur ancien habitat naturel des Pyrénées, les loups, qui avaient pratiquement disparu de la plupart des régions de France, se sont multiplié et ont migré depuis le parc du Mercantour (au-dessus de Nice) pour reconstituer des meutes dans plusieurs massifs montagneux (pour le moment).

         Va-t-il falloir prendre des mesures pour éradiquer les loups ? Il n’y a pas eu besoin de cela pour venir à bout des ours dans les Pyrénées : les chasseurs s’en sont chargés…même « par accident ». Il y a sûrement d’autres moyens plus scientifiques pour pouvoir permettre aux bergers de continuer leur métier en toute sécurité, tout en maintenant la diversité de la faune. La preuve, ce sont les caméras automatiques qui ont filmé les loups, et qui pourraient sans doute être couplées avec quelque sorte de piège afin de protéger les troupeaux en neutralisant un attaquant potentiel.

         Je me souviens, lorsque j’étais petit, avoir vu des chasseurs faire le tour des maisons de mon village de la Dordogne limousine, un renard dans le carnier, et se faire remercier par les gens qui leur offraient des œufs ou d’autres denrées pour leur geste « salvateur ». On s’est depuis rendu compte que le renard n’était pas une espèce nuisible, mais qu’au contraire il méritait lui aussi d’être protégé.

         Coïncidence : en même temps que l’attaque des moutons par les loups, une petite fille s’est fait attaquer et défigurer par un chien « non dangereux », et la télévision a cru bon de faire intervenir une vétérinaire défendant le droit à la vie de ce chien.

Sus aux loups et vivent les chiens ?  Il y a sûrement une réflexion à mener sur ce problème.

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article