Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

La piste sous les étoiles.

26 Août 2012, 13:57pm

Publié par Bernardoc

         Depuis le temps que j’en entendais parler, et puisque rien n’était prévu ce samedi soir, cela apparaissait comme un but de sortie. De plus, le spectacle annoncé était Dulcimer, non pas l’instrument, mais le nom d’un groupe jouant de la musique irlandaise : l’occasion de se replonger quelques semaines en arrière et de retrouver l’ambiance que nous avions partagée lors de notre voyage amopalien dans la verte Erin.

         Nous sommes arrivés peu après 19 heures, et heureusement : la plupart des tables étaient déjà occupées. Jean-Marie DARMIAN, maire et maître des cérémonies, nous a placés à la table de la mairie, table qui accueillait tous les maires du canton. Avec malice, il a quand même précisé que nous représentions le Front de Gauche, ce qui n’a rien changé aux échanges que nous avons pu avoir avec nos voisins de table.

         La table, oui, car nous arrivions pour dîner, et il y avait le choix, à des prix défiant toute concurrence. Après avoir fait le tour de l’ensemble des offres, qui n’avaient rien à envier à la gastronomie de la Fête de l’Huma Gironde, notre choix se porta sur ce que proposait une ferme auberge : c’était tout simplement succulent !

         Après un dessert de crêpes, nous nous dirigeâmes vers la scène pour assister au concert. Je ne connaissais pas ce groupe, mais j’ai été étonné de découvrir que tous les cinq étaient français, peut-être même occitans, et je trouvais surprenant de les voir se cantonner uniquement à des chants d’outre-mer. Je n’ai pu m’empêcher de faire le rapprochement avec Renaud qui, lui, chantait ces mêmes chansons en français en Irlande ! Ceci dit, il s’agit d’un très bon groupe qui maîtrise parfaitement la langue anglo-irlandaise et lorsqu’il a chanté la jument de Michao, en français bien sûr, il a terminé par un délire musical digne des meilleurs groupes de rock progressif. Un chagrin : violon, cornemuse et tambourin auraient contribué à celtiser davantage cet excellent groupe.

         Ensuite, la soirée se terminait par un magnifique feu d’artifice, spectacle pyrotechnique qui a enchanté les centaines de spectateurs ; et la musique qui l’accompagnait était également fort bien choisie, et ne présentait pas de décalage avec la vision éblouissante qui nous fut offerte.

         Jean-Marie n’a pas manqué de remercier, entre autres, le Conseil général et le Feder (Fonds Européen de DEveloppement des Régions) qui permettent ces animations créonnaises tout au long de l’été.

         Bravo Jean-Marie pour l’organisation, et merci pour ton accueil chaleureux.

         Quelques photos sous le lien :

https://picasaweb.google.com/112734244000396611033/20120826LaPisteSousLesEtoiles?authuser=0&authkey=Gv1sRgCL69-tOAmJX25AE&feat=directlink

Et ce n’est pas fini…

        

Commenter cet article