Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

"Le principal, il nous aime pas".

10 Décembre 2011, 08:02am

Publié par Bernardoc

...Ou L’École à l'épreuve de la mixité sociale. Livre de Régis FELIX, co-édité par les éditions Quart Monde et Chronique sociale, mars 2011, 14,5 €.

   Je viens de terminer ce livre, que j'avais déjà conseillé : un vrai bonheur. Le Principal, Victor MESNIL, y décrit au jour le jour sa dernière année d'activité, qui est aussi sa septième année à la tête du collège Wresinski, du nom du curé fondateur du mouvement ATD-Quart Monde.

   Pas de langue de bois, pas de faux-semblant, mais une chronique au cours de laquelle il nous fait partager ses enthousiasmes, mais aussi ses moments de doute, jamais bien longs, car sinon ce ne serait pas la peine d'avoir choisi ce métier. On le voit travailler avec les personnels non-enseignants, surtout l'assistante sociale, même si on voit de temps à autre l'ouvrier professionnel et à la fin seulement l'apparition de l'infirmière. On assiste également aux encouragements qu'il prodigue aux jeunes enseignantes « qui en veulent » parce qu'elles n'ont pas encore été broyées par le « mammouth », et dont l'indispensable travail hors la classe est superbement ignoré par les inspecteurs pédagogiques (et oui, il en reste encore des comme ça, quoique de moins en moins me semble-t-il). On râle avec lui quand il assiste, témoin impuissant aux délires de certains profs qui croient bien faire mais qui ne se sont jamais remis en question. Nous compatissons avec Victor lors de l'incendie de la demi-pension du collège et l'assourdissant silence de la hiérarchie.

   Je me suis revu quelques années en arrière lorsqu'on m'avait imposé l'inscription d'un élève, inscription vouée à l'échec vu les circonstances et qui a abouti, comme pour Raphaël, à une exclusion définitive après un conseil de discipline.

   Si Victor avait fait partie de ma Zone d'Animation Pédagogique, je pense que nous aurions pu avoir de fructueuses relations de travail. J'ai essayé, en tant que chef, de m'inspirer des idées d' Education & Devenir, et je reconnais une grande similitude de méthodes entre celles que j'ai essayé de mettre en pratique et les siennes, (trop?) souvent malgré, voire contre, une partie des enseignants.

   Un livre dont je conseille la lecture aux pédagogues et à ceux qui voudraient connaître le fonctionnement d'un collège de l'intérieur. A déconseiller cependant à ceux qui n'ont pas évolué depuis leur réussite au CAPES ou à l'agreg il y a trente ans : ceux-là risqueraient de se reconnaître et de le prendre mal.

Et ce n'est pas fini...

Commenter cet article
J
Pour compléter, un point de vue de Pascal Bouchard (Tout Educ) : http://deblog-notes.over-blog.com/article-le-principal-il-nous-aime-pas-un-livre-exceptionnel-70404379.html
Répondre