Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Nager sans se mouiller.

26 Janvier 2013, 12:52pm

Publié par Bernardoc

         Titre provocateur et intrig(u)ant pour ce polar de Carlos SALEM, paru en Espagne en 2008 et offert en France dans la collection Babel noir en septembre 2011.

         Le héros, Juanito Pérez Pérez, est une sorte de James Bond envoyé camper par « l’Entreprise », avec ses enfants, dont il a la garde alternée, pour une mission non définie. La première surprise est qu’il s’agit d’un camping naturiste, la deuxième est que son ex-épouse est juste à côté de lui avec son nouvel amour.

         Toujours aux aguets, Juanito finit par se demander si en fait, ce n’est pas lui, le tueur à gages, qui est la cible.

         De nombreux portraits de personnages, tantôt nus, tantôt habillés se croisent dans différentes postures et endroits tout au long du roman. Ce qui n’est pas le moins intéressant dans ces mises en scène est l’évolution des enfants qui retrouvent leur père et grandissent d’un coup lors de ce séjour.

         L’auteur nous promène avec son héros et nous échafaudons bien entendu les mêmes (parfois) hypothèses que Juanito. Tromperie ! En fait, on se rend compte, après la fin, en lisant l’épilogue, que Juanito avait très tôt pris la mesure de ce qui l’attendait.

Alors surtout, ami lecteur, ne t’arrête pas à la fin du séjour dans ce camping naturiste, et tu te rendras compte en lisant l’épilogue comment toi aussi tu as été un jouet dans ce roman écrit par l’auteur de « Aller simple, premier roman de Carlos Salem, auteur inconnu et extravagant » !

Et ce n’est pas fini…

Na

Commenter cet article