Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Promotion de la santé des jeunes.

7 Juin 2012, 09:32am

Publié par Bernardoc

         Mercredi 6 juin avait lieu à l’Hôtel de Région la douzième conférence sur la promotion de la santé des jeunes sous l’égide de l’IREPS (Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé). Selon un modèle bien rodé, il y avait une conférence le matin, un goûteux buffet offert par la région, et un travail en ateliers l’après-midi.

         C’est donc au titre de l’AROEVEN que j’y ai participé cette année car le titre était une véritable invitation pour nous, militants : La relation à l’autre chez les jeunes, un défi éducatif ?

         En l’absence d’élu, c’est Eric LABADIE, directeur de l’éducation, qui introduit la journée. Le vice-président de L’IREPS Aquitaine, le docteur Stéphane HARY  nous présente son institution, puis Patrick PELEGE, sociologue, Directeur du Collège Coopératif Rhône-Alpes, va nous passionner avec sa conférence intitulée « Les ENJEUX dans la relation de SOI A AUTRUI », qui s’est déroulée en trois parties :

-      Décloisonnement entre intime privé et public ; 

-      Relations entre soi et autrui : altération et altérité ;

-      Postures éducatives et questions de sexualité.

 

Je ne vais pas faire le résumé de cette conférence : les actes seront sur le site du Conseil régional d’ici quelques semaines.

L’après-midi, parmi les quatre ateliers, j’avais choisi le n°4 : « Adultes, parents ou professionnels : quels outils pour étayer sa pratique ? », qui s’appuyait sur deux récits d’expériences : l’une internationale, mise en place par les CEMEA et Le Prado, et l’autre en milieu rural par le Planning Familial de Dordogne. Les trois points forts qui sont ressortis de cet atelier furent :

- Le défi éducatif est encore plus problématique quand on inclut la question du genre ;

-       La posture de l’éducateur et l’éthique d’interventions revêtent une importance capitale ;

-        Il est impératif de faire vivre des espaces qui permettent les expressions et facilitent l’aller-retour de la théorie à la pratique.

 

Les comptes rendus des autres ateliers figureront également dans les actes.

Bref, une journée fort instructive, et  je ne peux qu’encourager d’autres militants à participer à la prochaine.

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article