Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Propagande.

25 Février 2015, 16:31pm

Publié par Bernardoc

         Décidément, on continue d’apprendre tout au long de la vie, et même à la retraite professionnelle. Je rentre de la « commission de propagande » dont je trouve le titre délicieusement désuet avec des relents qui rappellent certaines périodes sombres de notre histoire du siècle dernier. Mais il s’agit d’une instance tout à fait officielle, présidée par un représentant du tribunal, avec un cadre de la poste et le responsable des élections de la mairie de Mérignac, puisqu’il s’agissait des deux cantons rattachés à cette ville. Le but de cette réunion était de vérifier bulletins de vote et professions de foi de chaque liste.

         Nous avons commencé par Mérignac 1 et, hasard, je fus le premier appelé. Tout se passa rapidement : 0 défaut. N’est-ce pas de bon augure ? J’assistai à la fin de la présentation des listes, et je découvris que j’avais quatre concurrents : le PS, les Verts (qui ont déjà annoncé qu’ils se désisteraient pour les premiers), la droite, et les autres. Cela fait cinq fois moins de listes que pour les européennes. Cela contribuera-t-il à provoquer cinq fois plus d’abstentions, ou au contraire à nous faire recueillir cinq fois plus de suffrages ? Inutile de vous préciser que c’est la seconde solution qui m’agrée.

         Il y a 32529 inscrits sur notre canton. Il faut que nous convainquions les citoyens de se déplacer pour voter, de ne pas disperser leurs voix, et que le changement maintenant c’est nous !

         C’est ce que nous allons essayer d’expliquer au cours de notre réunion publique demain soir au Haillan, à 19 heures, salle du Forum (avenue Pasteur). Nous vous y attendons nombreux.

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article
M
Joli blog !
Par contre, une fois de plus je suis désolé de voir EELV continuer sur cette voie, bien trop à droite à mon goût en appelant à voter PS au second tour.
N'ont ils encore rien compris à tout ces accords de papier ? Papier qui a vite fait de jaunir aux intempéries des promesses galvaudées !
Je peux affirmer aujourd'hui, sereinement, que je suis plus écologiste qu'autre chose. Mais un écologiste de gauche, c'est à dire du genre qui pense que l'homme, pour mieux vivre, doit respecter la
nature et se mettre à son service et non pas l'inverse.
Répondre