Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Solena malfermo.

13 Mai 2013, 07:29am

Publié par Bernardoc

         Dimanche, le deuxième jour du congrès, avait lieu l’ouverture officielle, avec tout ce que cela implique comme discours.

         Après le premier discours, celui de Sylviane, la Présidente de l’AFCE (Association Française des Cheminots pour l’Espéranto), vint le seul discours en français de ce congrès, celui de Jean-Marie DARMIAN, vice-président du conseil général, et qui n’avait pas hésité à s’engager en signant la pétition pour l’espéranto au bac. Discours fort intéressant et émouvant dans lequel ce fils d’immigré italien raconta comment son père avait été rejeté de l’école publique parce qu’il ne comprenait pas le français.

         Après les différentes interventions, se terminant comme il se doit par celle de Rodica (de Roumanie), la Présidente d’IFEF (Internacia Fervojista Esperanto Federacio), l’association internationale des cheminots espérantistes, qui en profita pour remettre des diplômes – c’est ainsi que j’ai reçu un diplôme d’honneur en tant que Président d’ESPERANTO-Gironde pour l’aide apportée à l’organisation de ce congrès -, ce fut le tour des salutations des 17 différents pays. Et je dois dire que c’est ce qui a le plus marqué notre hôte du conseil général : la facilité avec laquelle ces gens s’adressaient à l’ensemble des participants dans une seule et même langue : n’est-ce pas ainsi que l’on bâtira l’Europe sans frontières et sans passer par la langue majoritaire des Etats unis d’Amérique ?

         Ensuite, avant l’apéro servi sur la pelouse ensoleillée de la MPS, c’était le moment –encore une fois, une tradition – de la photo commune des participants.

         Quelques photos de cette matinée sous le lien :

https://picasaweb.google.com/112734244000396611033/IfefSolenaMalfermo?authkey=Gv1sRgCL2T8Ovhu-2jcw&feat=email

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article