Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Une belle leçon de pédagogie.

13 Décembre 2011, 15:42pm

Publié par Bernardoc

         C’est celle donnée ce matin sur France inter par Bernard THIBAULT, secrétaire général de la CGT. Invité à l’occasion de la journée de mobilisation contre le dernier plan d’austérité déclenché contre les pauvres par le président des riches, il fut bien entendu interrogé sur les dernières « affaires » soulevées concernant les Comités d’Entreprises, et bien sûr ceux gérés par des camarades de la CGT. Il a rappelé que ces travailleurs n’étaient pas arrivés là par hasard et que c’est grâce à la confiance de leurs camarades qu’ils avaient été élus, et c’est à eux qu’ils rendaient compte de leur mandat.

         Il en a profité pour réclamer la publication d’un rapport parlementaire passé aux oubliettes et qui étudiait les modes de financement des organisations ouvrières et patronales. Curieusement, n’est ressorti de ce rapport « secret » que ce qui concernait les organisations ouvrières. Bernard THIBAULT a donc demandé solennellement et en direct au président de l’assemblée nationale de rendre la totalité de ce rapport public. On ne sait jamais, mais peut-être recèle-t-il des révélations sur les 600 millions (estimés) de la caisse noire de l’UIMM/Medef ? Car toutes les cotisations sociales que certains patrons refusent de payer vont bien quelque part sans doute.

         La démonstration du secrétaire général s’est poursuivie par une leçon de droit, et en particulier de droit du travail et des conquêtes de 1968 qui avaient permis de faire entrer officiellement ces interlocuteurs indispensables que sont les organisations syndicales au sein même des entreprises. Il fut bien utile de rappeler que les heures syndicales sont considérées comme des heures de travail et que les conseils et les aides fournies aux travailleurs par les syndicats ne sont pas des heures pendant lesquelles certains tireraient au flanc.

         C’était un beau moment de radio qui nous a bien mis en confiance pour la manifestation qui a suivi. Des images demain.

Et ce n’est pas fini…

Commenter cet article