Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

regards sur le monde

Vous avez dit complot ?

13 Décembre 2020, 10:20am

Publié par Bernardoc

Inspiré de Sud Ouest dimanche.

Le pourcentage indique le nombre de personnes crédules :

81% : « on nous cache tout, on nous dit rien ! » ;

64% : le monde est dirigé par des organisations secrètes ;

43% : le ministère de la santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique ;

34% : Lady Di a été assassinée ;

27% : nous sommes manipulés par les Illuminati ;

25% : l'immigration est organisée en vue du « grand remplacement » ;

22% : il existe un complot sioniste ;

19% : la CIA contrôle le trafic de drogue ;

17% : le gouvernement américain est impliqué dans les attentats du 11 septembre ;

15% : les traînées blanches des avions sont lâchées pour nous intoxiquer ;

9% : les Américains ne sont jamais allés sur la lune ;

5% : le réchauffement climatique n'existe pas.

Tiens, les franc-maçons n'apparaissent pas ; assimilés aux sociétés secrètes ? Au complot sioniste (rappelons-nous les fameux complots judéo-maçonniques du siècle dernier) ?

En attendant, dormez sur vos deux oreilles, vous aurez le temps avec le couvre-feu !

Et ce n'est pas fini...

Voir les commentaires

Make America worse again !

12 Décembre 2020, 15:33pm

Publié par Bernardoc

Donald Trump enchaîne les exécutions depuis l'annonce de sa défaite.

La presse

Le sinistre clown qui nous a inquiétés pendant quatre ans s'apprête à retourner à ses premières amours, le golf et la télé. Personne ne le regrettera, à part Bolsonaro (qui, j'espère prendra vite la même direction : la sortie) et bien sûr notre Rassemblement National. Les Etatsuniens vont peut-être faire un pas vers le monde d'avant, celui d'Obama, qui apparaissait quand même plus humain, ouvert et chaleureux, même si l'engagement de rendre Guantanamo à Cuba n'a pas été tenu.

Le nouveau président a promis d'abolir la peine de mort sur tout le territoire, alors que seuls 22 états l'ont abandonnée, après le moratoire entre 1963 et 1977. Le Michigan, très en avance sur le reste du monde, l'avait abolie en 1847 ! Les Etats-unis d'Amérique du nord deviendraient ainsi le 107ème pays qui aura compris que la peine de mort n'a aucun effet d'exemplarité, quoi qu'ait pu en penser feu Giscard d'Estaing qui a laissé décapiter Ranucci.

Et donc Trump, le réactionnaire de droite extrême, en profite pour faire un maximum d'exécutions avant de se retirer. Et je ne parle pas des exécutions d'hommes noirs par des policiers blancs qui n'ont pas évolué depuis la ruée vers l'ouest.

Biden ira-t-il jusqu'à interdire l'armement individuel, ce que n'avait pas réussi à faire Obama. C'est une autre histoire, mais j'en doute.

Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

C'était il y a 115 ans...

9 Décembre 2020, 09:30am

Publié par Bernardoc

Et ce n'est pas fini...

Voir les commentaires

Journée internationale du Handicap.

3 Décembre 2020, 10:45am

Publié par Bernardoc

Elle est célébrée partout dans le monde depuis 1992. En bref, juste 4 chiffres révélateurs :

  • Sur le milliard de personnes en situation de handicap, 80 % vivent dans des pays en développement.

  • On estime que 46 % des personnes âgées de 60 ans et plus sont en situation de handicap.

  • Une femme sur cinq est susceptible de se retrouver en situation de handicap au cours de sa vie, et un enfant sur 10 vit avec un handicap.

  • Selon les estimations, 15 % de la population mondiale vivent avec un handicap. L’épidémie de COVID-19 a un impact disproportionné sur les personnes en situation de handicap.

    Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

Carpe diem.

23 Novembre 2020, 10:42am

Publié par Bernardoc

Ce n'est pas de moi, mais j'aime bien.

A peine la journée commencée et. Il est déjà six heures du soir.

A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi, et le mois est déjà fini.

... et l'année est presque écoulée.

... et déjà 40, 50 ou 70 ans de nos vies sont passés.

... et on se rend compte qu'on a perdu nos parents, des amis.

Et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...

Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...

N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...

Mettons de la couleur dans notre grisaille...

Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.

Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d'éliminer les "après" ...

Je le fais après ...

Je dirai après ...

J'y penserai après.

On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.

Car ce qu'on ne comprend pas, c'est que :

Après, le café se refroidit ...

Après, les priorités changent ...

Après, le charme est rompu ...

Après, la santé passe ...

Après, les enfants grandissent ...

Après, les parents vieillissent ...

Après, les promesses sont oubliées ...

Après, le jour devient la nuit ...

Après, la vie se termine ...

Et après c'est souvent trop tard....

Alors... Ne laissons rien pour plus tard...

Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments,

Les meilleures expériences,

Les meilleurs amis,

La meilleure famille...

Le jour est aujourd'hui... L'instant est maintenant...

Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.

Et ce n'est pas fini...


 

 

Voir les commentaires

Froid dans le dos.

22 Novembre 2020, 14:04pm

Publié par Bernardoc

Klaus Schwab, né le 30 mars 1938 à Ravensbourg en Allemagne, est un ingénieur et économiste allemand. Il fonde en 1971 le Symposium européen du management1, organisé à Davos en Suisse, qui deviendra en 1987 le Forum économique mondial.

Il est principalement connu comme président, depuis sa création, du forum économique mondial (World Economic Forum), fondation à but non lucratif dont le siège est à Genève.

Ce forum est célèbre par sa réunion annuelle à Davos, en Suisse, qui attire des dirigeants d’entreprise, des chefs d'État et des hommes politiques du monde entier, ainsi que des intellectuels et des journalistes, afin de débattre des problèmes les plus urgents de la planète, y compris dans les domaines de la santé et de l’environnement.

Son avis sur l'utilisation de la crise sanitaire?:

Klaus Schwab, le cerveau de la « Grande Réinitialisation » suggère un certain nombre de mesures draconiennes pour contrôler la population sous l’égide de la « 4e révolution industrielle », y compris l’évaluation du risque des scintigraphies cérébrales pour franchir les frontières et des puces implantables pour lire les pensées des gens.

Le fondateur du Forum économique mondial, M. Schwab, a souligné à maintes reprises la nécessité pour les technocrates de tirer parti de la pandémie de coronavirus pour mettre en œuvre « The Great Reset », un sentiment qui a été repris par le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, lors d’une récente vidéoconférence des Nations Unies.

Mais la « grande réinitialisation » ne consiste pas seulement à restructurer le système économique, à mettre en œuvre un « nouveau pacte vert », à rendre plus d’emplois entièrement automatisés et à réduire la consommation d’énergie et le niveau de vie, il y a aussi un aspect policier à l’ordre du jour.

Ce programme est explicitement détaillé dans les trois ouvrages de Schwab, The Fourth Industrial Revolution, Shaping the Future of the Fourth Industrial Revolution : A Guide to Building a Better World et Covid-19 : The Great Reset.

Schwab souligne que l’utilisation de cette technologie pour effectuer une surveillance de masse et le suivi de la population « va à l’encontre de sociétés saines et ouvertes », mais il la présente quand même sous un jour positif.

« À mesure que les capacités dans ce domaine s’amélioreront, la tentation pour les organismes d’application de la loi et les tribunaux d’utiliser des techniques pour déterminer la probabilité d’activités criminelles, d’évaluer la culpabilité ou même de récupérer des souvenirs directement dans le cerveau des gens augmentera. » il écrit, suggérant Minority Report-style précrime programmes.

Le mondialiste va également au-delà du simple fait d’exiger des certificats de vaccination pour voyager, laissant entendre que « même le passage d’une frontière nationale pourrait un jour nécessiter une analyse cérébrale détaillée pour évaluer le risque pour la sécurité d’une personne ».

Il précise également que les micropuces implantables seront la pierre angulaire d’un agenda transhumaniste qui fusionnera l’homme avec la machine.

« Les dispositifs externes d’aujourd’hui – des ordinateurs portables aux casques de réalité virtuelle – deviendront presque certainement implantables dans notre corps et notre cerveau », écrit-il.

« Les micropuces implantables actives qui brisent la barrière cutanée de notre corps » vont « changer la façon dont nous interagissons avec le monde » et nous forcer « à remettre en question ce que signifie être humain », selon Schwab.

Une telle technologie pourrait également faciliter l’expression de « pensées ou humeurs potentiellement inexplorées en lisant des ondes cérébrales et d’autres signaux », selon M. Schwab.

Schwab suggère que la population pourrait être encouragée à adopter des puces de lecture de cerveau dans le cadre d’un modèle d’affaires qui implique que quelqu’un « échange l’accès à ses pensées pour l’option de gain de temps de taper un message sur les médias sociaux par la pensée seule ».

Un résumé volumineux et effrayant de tout ce que Schwab et d’autres technocrates mondialistes réclament est contenu dans cet excellent article publié par Winter Oak.

Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

La maladroite.

19 Novembre 2020, 09:16am

Publié par Bernardoc

Demain c'est la journée internationale des Droits de l'Enfant. Pour la préparer, F2 avait programmé le film ci-dessus qui date de 2018, dont le thème n'était pas sans rappeler celui de Ca commence aujourd'hui, film tourné par Tavernier il y a une vingtaine d'années. Mais si ce dernier était centré sur l'instit (Torreton), La maladroite est centrée sur une enfant : Stella.

Arrivant pour la première fois à l'école au CP, mais quinze jours après la rentrée et sans être accompagnée par les parents, elle attire tout de suite l'attention de la maîtresse par son comportement. Si bien qu'elle sollicite une visite médicale auprès du médecin scolaire.

Puis, suite au déménagement de la famille, elle arrive dans une autre école, précédée du dossier envoyé par l'établissement qu'elle venait de quitter...sans prévenir ! Cette fois-ci, c'est aux services sociaux que le signalement est fait, mais malgré le rapport édifiant du médecin légiste, aucune mesure n'est prise.

Le toubib et l'assistante sociale assistent muets et contrits à la conférence télévisée du procureur. Sont-ils coupables, eux et le juge, ou bien leur insuffisance numérique est-elle une circonstance atténuante ?

En tous cas, une fois de plus, les efforts et les engagements des enseignants sont bien mal reconnus et ne peuvent que saper leur enthousiasme vis à vis du métier.

Je ne suis pas sûr que cela ait beaucoup changé.

Et ce n'est pas fini...

Voir les commentaires

Vous avez dit « télétravail » ?

4 Novembre 2020, 09:31am

Publié par Bernardoc

Télétravail : pourquoi il faut sortir de la loi de la jungle L'Humanité

Les partenaires sociaux se penchent sur le télétravail en confinement Les Echos

Deux titres du 3 novembre 2020.

En effet, lors du premier confinement, certains travailleurs (surtout des cadres, fort peu de plombiers) ont été contraints de poursuivre leur travail à la maison. Mais comment s'y sont-ils pris ? Lorsqu'il s'agissait d'un couple, je suppose qu'ils devaient se relayer pour assurer l'enseignement aux enfants et poursuivre leur travail sur leurs outils personnels.

Ce n'est pas ce que l'on peut qualifier de « télétravail », mais plutôt de « travail à la maison ».

Le télétravail, s'il permet de réduire la fatigue et le temps de transport, doit pouvoir s'effectuer dans des conditions raisonnables, et non pas être le résultat de bricolage plus ou moins réussi. C'est l'entreprise qui doit fournir le matériel, équivalent à celui du bureau, participer à l'abonnement internet et fournir des équipements ergonomiques afin de prévenir les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques).

C'est à ces conditions que l'on pourra véritablement utiliser le vocable de « télétravail ».

Retraité, je ne suis pas vraiment concerné, mais militant associatif et syndical j'ai essayé de participer à plusieurs réunions en visio, mais j'ai abandonné : Orange n'a pu installer la fibre chez moi, l'ADSL est aléatoire et jongler entre le téléphone et la tablette (pas de caméra sur mon ordinateur fixe) n'est pas des plus confortables.

J'espère donc que les négociations entamées hier aboutiront.

Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

Enfin !

3 Novembre 2020, 11:36am

Publié par Bernardoc

Tiré de Geo

Le Sri Lanka a commencé à renvoyer au Royaume-Uni 242 conteneurs de déchets dangereux, notamment biomédicaux, arrivés illégalement dans le pays après une bataille judiciaire qui a duré deux ans, ont indiqué samedi des responsables.

Les 20 premiers conteneurs de déchets biomédicaux, dont certains provenant de morgues, ont été chargés sur le MV Texas Triumph vendredi, et 65 autres conteneurs seront chargés d'ici une semaine, a indiqué un porte-parole des douanes, Sunil Jayaratne.

"Le reste sera envoyé dès qu'un autre bateau sera disponible", a-t-il ajouté.

Un tribunal avait ordonné le 14 septembre le renvoi au Royaume-Uni de ces conteneurs. La cour d'appel avait également ordonné des poursuites judiciaires contre l'importateur local qui avait fait venir entre septembre 2017 et janvier 2018 ces déchets, provenant notamment d'hôpitaux et de morgues et comprenant des parties de corps humains, en affirmant qu'ils étaient destinés à être recyclés.

L'organisation militante Centre for Environmental Justice (CEJ) avait saisi le tribunal pour demander le rapatriement des conteneurs.

Selon la douane sri lankaise, les déchets, qui comprenaient également des tonnes de plastique, ont tous été importés en violation des règlementations locales et internationales.

Selon les autorités, qui avaient été alertées par la puanteur des conteneurs, retrouvés abandonnés au port de Colombo et sur une zone franche voisine, ils contenaient notamment des bandages, des chiffons et des parties de corps humains en provenance de morgues.

Plusieurs pays d'Asie, lassés d'être la décharge des grands pays développés, ont renvoyé ces deux dernières années des conteneurs de déchets vers leur pays d'origine. Parmi eux figurent les Philippines, l'Indonésie et la Malaisie.

Quand les pays dits « développés » auront-ils une attitude écoresponsable ? Cette expédition de poubelles a un bilan carbone déplorable et prive aussi les pays envoyeurs de milliers d'emplois.

Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

C'est reparti !

30 Octobre 2020, 08:49am

Publié par Bernardoc

Nous voilà reconfinés pour un mois minimum. C'est vraiment pas le pied, mais si cela nous permet de survivre, on va s'y plier.

Je ne suis pas allé voir la coiffeuse avant, et pourtant je sens bien que cette année le père-noël n'ira pas visiter les bambins de la crèche.

Le théâtre balbutiait, je me demande si la covid ne sera pas venue à bout de notre troupe. La chorale n'a toujours pas repris. Nous reverrons-nous d'ici le mois de juin ?

Ce soir nous devions aller au théâtre, dans le cadre du festival occitan de Gironde. Nous n'irons pas voir « Je ne parle pas occitan en public ».

Demain nous célébrons nos 46 années de mariage, eh bien ce sera une fête confinée.

Pour la première fois, nous faillirons à la promesse faite à notre mère d'aller fleurir notre quinzaine de tombes en Dordogne.

Les bassins de lumière vont nous rembourser nos billets pour l'exposition Klimt. J'espère qu'elle sera prolongée de la durée du confinement.

Le travail aux archives de l'Institut d'Histoire Sociale est à nouveau remis à une date ultérieure.

Heureusement l'entreprise d'élagage n'est pas confinée et notre jardin sera plus beau ce soir.

Et je vais me remettre à lire les polars régionaux, comme au printemps.

Portez-vous bien et prenez soin de vous en attendant le prochain confinement (François Morel vient de nous expliquer comment il ferait au 23ème!)

Et ce n'est pas fini...

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>