Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Bernard SARLANDIE

Une justice "humaine et réaliste"

13 Novembre 2016, 14:55pm

Publié par Bernardoc

  Tiré de planet.fr

Jean Mercier, 88 ans,  jugé en appel à Lyon pour avoir aidé sa femme dépressive à mourir en 2011, a été relaxé jeudi.

  C'est la fin d'un long épisode judiciaire pour Jean Mercier. L'octogénaire, jugé en appel à Lyon pour avoir aidé sa femme dépressive à mourir en 2011, a été relaxé jeudi. L'homme de 88 ans n'était pas présent au rendu du délibéré de la cour d'appel.

«Ca me fait plus que plaisir», a-t-il toutefois réagi lors d'une conversation téléphonique avec le président de son comité de soutien, Henri DUCHEZ. «J'attendais sereinement, je suis excité comme une puce», a-t-il ajouté, en précisant s'être préparé à une «peine symbolique».

Une «peine de principe» d'un an de prison avec sursis, comme en première instance le 27 octobre 2015 devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne, avait été requise à son encontre, le 8 septembre. Plus de 200 militants de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD), dont son président Jean-Luc ROMERO, étaient venus apporter leur soutien au prévenu, et réclamer une «vraie loi pour la fin de vie». Une quinzaine de membres du comité de soutien étaient présents à la cour d'appel jeudi.

Il est interdit de commenter une décision de justice, mais la fin de l'acharnement ne peut qu'être salué. Et, au sein de l'ADMD, nous continuerons notre combat pour notre « dernière liberté ».

Et ce n'est pas fini


 

 

Commenter cet article